Le pragmatisme : Un nouveau nom pour d'anciennes manières de penser

Qu est ce que le pragmatisme Un des rares termes de la langue courante qui vienne de la philosophie, qui plus est de la philosophie am ricaine Le psychologue et philosophe William James, fr re du c l bre romancier, compare le pragmatisme au corridor de l h tel philosophie chaque chambre est occup e peu un philosophe avec sa doctrine propre, mais tous doivent emprunter le corridor comme voie d acc s ou de sortie Il n importe donc pas d tre ath e ou th iste, id aliste ou r aliste, moniste ou pluraliste, pour tre pragmatiste le pragmatisme est au moins en premi re instance un simple moyen pour rendre clairs les concepts de ces diff rentes doctrines, que chacun a donc int r t utiliser pour le profit de sa pens e Cette m thode d lucidation, qui r actualise l empirisme anglais dans la lign e de Locke, de Berkeley et de Hume, s est galement d velopp e en une th orie g n rale de la connaissance, laquelle d bouche sur une nouvelle d finition de la v rit Le Pragmatisme, publi en 1907, est nouveau actuel Pour beaucoup de philosophes contemporains, dont Richard Rorty et Hilary Putnam, il est un rem de contre les crampes philosophiques qui g nent p riodiquement le d bat d id es Il tait donc temps de revenir ce texte fondamental de la philosophie am ricaine, enfin disponible dans une nouvelle traduction pr sent e et annot e.
Le pragmatisme Un nouveau nom pour d anciennes mani res de penser Qu est ce que le pragmatisme Un des rares termes de la langue courante qui vienne de la philosophie qui plus est de la philosophie am ricaine Le psychologue et philosophe William James fr re du c l

  • Title: Le pragmatisme : Un nouveau nom pour d'anciennes manières de penser
  • Author: William James
  • ISBN: 2081255820
  • Page: 324
  • Format: poche
  • 1 thought on “Le pragmatisme : Un nouveau nom pour d'anciennes manières de penser”

    1. Une belle leçon de philosophie bien articulée, écrite dans un style agréable et qui se lit aisément. Pragmatique quoi . Ne vous en privez pas.

    2. Quelques années après que Charles S. Peirce eut rendu publique le principe du pragmatisme dans un article intitulé « Comment rendre nos idées claires » paru en janvier 1879, William James (1848-1910) l’appliqua d’abord, en 1898, à la religion et à la philosophie. En 1906, il le transforma en théorie de la vérité au cours d’une conférence qu’il publia l’année suivante dans le livre « Le pragmatisme » qui devait donner naissance au mouvement.C’est ainsi que quelques phil [...]

    3. Rares sont les ouvrages philosophiques aussi évidents, aussi humbles et pertinents que cette introduction au pragmatisme, proposée en huit leçons par le philosophe américain William James (1842-1910).Non content d'avoir été un des fondateurs de la science psychologique moderne, ce dernier décrit une méthode de pensée des plus originales et des plus abordables, en dépit de la complexité des problèmes auxquels elle s'attaque.Pourtant, de l'aveu de James lui-même, on pourrait remonter [...]

    4. les écritsd des deux auteurs donnent à voir un aspect intéressant de James. Pour ce qui est du texte de James, le pragmatisme est trop teinté de religion. Pour ceux qui portent un intérêt à ce positionnement épistémique il faut l'avoir lu afin d'aller plus loin que ses commentateurs.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *